Depuis 2012, dans le cadre de sa politique de réduction des déchets, Dijon métropole s’est lancé pour défi d’offrir une seconde vie aux sapins de Noël. Sept ans plus tard 80 tonnes de conifères collectés vont ainsi être réutilisés sous forme de broyat dans les espaces publics. À noter que la collecte en porte-à-porte connaît de plus en plus de succès puisque cette année, elle concernait 85 % des sapins récupérés contre 75 % en 2018.

 

Les communes de Dijon métropole sont d’ores et déjà invitées à venir chercher le broyat de sapins de Noël à la Compostière de Rougemont.

 

A titre d’information, la technique du paillage sert d’isolant aux pieds des plantations et permet ainsi de réguler la température du sol : le broyat réduit les risques de gel et permet de diminuer le processus d’évaporation de l’eau du sol. Par ailleurs cette couche naturelle évite le développement des « herbes indésirables » et l’usage de produits phytosanitaires.